LUCIE BAYENS

Accueil >> Volume & installation>> Arc en ciel

 

Arc en ciel en os

lucie bayens arc en ciel

Arc en ciel, os bombés sur plaque de bois peinte, 85 cm x 85 cm, 2011.

 

 

           Matière : 7 mois de traces alimentaires constituées d'os de porc, gibier et volaille peints à la bombe en rose, violet, bleu, vert, jaune, orange et rouge.

Ces os constituent une collection de résidus, témoins de dons de chasseurs, de troc,  consommation de nourritures industrielles, de moments de convivialité. Beaucoup de poulet, ce qui n'est pas sans évoquer le coq, animal totem de la France s'il en est. Après un court passage sous le palais, je les allonge un temps dans le gros sel. Puis je les lave, gratte à l’aide d’un Opinel et sèche avant de les bomber. 


Cette pièce présentée pour la première fois à l’occasion de  l’exposition Still Life en novembre 2011, est l'occasion de matérialiser l'hypothèse selon laquelle le savoir et l'amour tendent à rendre poreuse la limite sensible entre l'état de vie et la disparition. Non sans ironie tant l'os est trivial, fatal même. A priori seulement, car la joie du partage et l'art d'assembler les goûts flattent l’organe précieux. Mais les nobles banquets ne flattaient que les yeux ; il était long de préparer ces denrées instables. Mais il n'est pas question ici que de rite.

 

         Ces restes devenus beaux. Les couleurs sont criardes et pop. L'arc en ciel, fantasme enfantin : N'y a-t-il pas de trésor à ces pieds ? L'arc en ciel est aussi considéré comme le lien entre vie spirituelle et vie terrestre. Un objet présent du naïf. Entre le moment de la naissance et celui de la mort, se trouve une faille, une vie durant laquelle nous aurons tout loisir de nous poser la question de la misère : amie ou ennemie ?

 

 

Contact : luciebayens@gmail.com